HK Infos (fr) 「自游 」
153 members
628 photos
130 videos
10 files
862 links
Informations et documentation sur mouvement de contestation à Hong Kong
Download Telegram
to view and join the conversation
À Hong Kong...
si vous êtes un étudiant, on vous arrête;
si vous êtes un prof., on vous congédie;
si vous êtes un candidat d’élection, on vous disqualifie;
si vous êtes un défenseur de démocratie à l’étranger, on vous met sur la liste des personnes recherchées par la police.
https://twitter.com/FreeHkmtl/status/1289363297561542656
V23.Kleenex.pdf
13.1 MB
Entretien autour des luttes de Hong Kong, depuis un an, mais depuis bien plus longtemps en réalité. Un PDF a télécharger...
Pourquoi le gouv de #HongKong repousse l’élection parlementaire si longtemps ? Le député pro-démocratie Fernando Cheung explique, c’est parce que Pékin ne peut se permettre de perdre contrôle du parlement HKais. En 2019, les pro-démo ont gagné 86% des sièges aux conseils d’arr. https://t.co/TQ9SdxDjW7
Inculpations et procédures judiciaires pleuvent sur les activistes du mouvement de Hong Kong : 24 personnes, dont Gwyneth Ho, Joshua Wong, Sunny Cheungky, et Lester Shum, sont accusées de rassemblement illégal en relation avec une veillée aux chandelles du 4 juin 2020... Tous les 4 juin depuis 1989, il y a des commémorations de la tragédie TianAnMen, mais cette année la veille au parc Victoria a été interdite au nom du coronavirus. Via Studio Incendo
Le 30 juin, le Parlement chinois a adopté à l’unanimité une nouvelle loi relative à la sécurité nationale à Hong Kong, entrée en vigueur immédiatement. La formulation de ce texte est si vague et générale, que n’importe quel acte peut être considéré comme une menace pour la “sécurité nationale” et qu'elle peut s’appliquer à quiconque sur la planète.
Les autorités chinoises ont fait passer la loi en force. Quelques semaines seulement après l’avoir annoncée, la loi a été adoptée dans la plus grande discrétion. Les autorités chinoises n'ont pas hésité à court-circuiter le pouvoir législatif local et à dissimuler au gouvernement hongkongais le contenu de la loi jusqu’à sa promulgation.
https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/10-choses-a-savoir-sur-laloidesecurite-nationaledehong-kong
Quatre étudiants militants ont été arrêtés à Hong Kong pour « incitation à la sécession » au titre de la nouvelle Loi relative à la sécurité nationale. Ils risquent la prison à perpétuité pour avoir exprimé pacifiquement leurs opinions sur les réseaux sociaux.
https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/hong-kong-etudiants-arretes-loi-sur-la-securite-nationale